Véronique Valy, éducateur canin et comportementaliste en Normandie

<< Retour page éducateurs canins - Comportementalistes

 

 

 

 

 

rss Les dernières news Entre Chien et Nous - Flux rss

 

Vous déplacez vous au domicile de vos clients ? Cela est-il important ?

 

Il est pour moi indispensable de voir le chien dans son lieu de vie, dans son environnement et de voir évoluer la famille ensemble. La plupart des cas pour lesquels je suis appelée ne sont pas des problèmes d’obéissance mais des soucis éducationnels, à contrario de ce que pensent les propriétaires, mais après mes explications c’est plus clair pour eux. L’éducation se règle dans un premier temps à la maison et ensuite on peut intervenir en situation réelle (ville, campagne …). Un problème éducationnel tel que le chien qui monte sur le canapé ou sur une chaise à table et ses maitres y sont opposés, ça ne va pas se régler sur un terrain de dressage en faisant de l’obéissance.

 

Quels sont les comportements à problèmes les plus fréquemment rencontrés chez les chiens de vos clients ?


Ce sont des problèmes déjà dans la relation, puis éducationnels et du coup ce sont des chiens peu ou pas obéisssants.

 

L’éducation du chien passe t-elle aussi par celle du maître ?


Oui, parce que le maître est un guide pour son chien, il doit lui enseigner comment bien se comporter et mon rôle est de lui expliquer comment obtenir ce résultat. Cela passe lors de nos séances, par des exercices pratiques et par de la théorie pour décortiquer leur chien, voir les messages envoyés par ce dernier, étudier son comportement et donc adapter la bonne réponse. Chaque chien est unique, chaque situation est unique, il y a donc une adaptation au cas par cas. Donc souvent le maître change le regard qu’il a sur son chien et la situation évolue positivement.

 

Toutes les situations sont-elles réversibles ?


Les situations peuvent progresser oui bien sûr. Il y a toujours moyen d’améliorer et parfois oui elles sont réversibles. Encore une fois c’est au cas par cas.


Quel est le délai moyen ou le nombre de séances approximatif pour retrouver des relations harmonieuses avec son  chien ?


Tout dépend du problème, parfois 2 séances suffisent, parfois c’est un travail de plusieurs mois si c’est de la désensibilisation ou de la rééducation. Tout dépend si c’est relationnel, éducationnel, comportemental ou juste de l’obéissance. Pour de l’obéissance c’est en général rapide. La motivation du maître à s’investir est essentielle car je ne suis que le médiateur. Il est important que la famille donne de son temps pour leur chien sinon les résultats seront faibles ou inexistants. Si l’on fait toujours la même chose on obtient toujours le même résultat, et rien ne change et il n’y a pas de progrès. Je ne suis pas une magicienne, je ne peux que coacher mes clients et ce sont eux qui doivent travailler et s’entrainer avec leur chien. Il n’y pas de secret, si l’on souhaite jouer correctement au tennis ou jouer correctement du piano on doit recevoir un enseignement et on doit répéter et s’entrainer.


Comment trouver un bon Educateur ou un Comportementaliste sur sa région ?


C’est une question difficile, comment trouver un bon éducateur ?
Cela peut être une question de feeling parfois,  de ressenti et de but recherché. Tous les éducateurs n’ont pas les même objectifs, certains sont plus axés sur la compétition d’autres sont plus tournés vers le travail des chiens de compagnie.
Déjà, quel type d’éducateur souhaitent les personnes ? sont elles intéressées par un éducateur qui pratique les méthodes traditionnelles ou par un éducateur qui s’est ouvert aux méthodes amicales et positives ?
Je pense que les propriétaires de chiens désireux de trouver un éducateur qui leur conviennent doivent prendre le temps d’en contacter plusieurs, de visiter leurs sites, de voir leur parcours et de saisir leur philosophie et leur approche du chien.
Pour moi si un éducateur en 2011 vous parle encore de hiérarchie ente l’homme et son chien, de chef de meute et de dominance, je cherche ailleurs ! Car nous savons aujourd’hui que ces notions et ce modèle éducatif sont faux et obsolètes
.

 

Pour finir, quel(s) conseils(s) donneriez-vous à tout nouveau maître de chien ?


De bien se renseigner sur les spécificités de la race qui leur plait afin de voir si elle correspond à la vie qu’ils peuvent lui apporter.
Sortir le chiot de façon graduelle et éviter les immersions du genre l’amener au marché dès le lendemain de son arrivée à la maison.
Eviter de trop lui faire de l’obéissance dès le départ, mais travailler la sociabilisation et l’éducation de façon progressive, un pas après l’autre. Le chiot est un individu juvénile qui progresse en fonction de ses capacités, ne pas aller trop vite, mais fonder des bases solides, vous en serez récompensez plus tard.

 

Au'tour du Chien en Normandie
Véronique Valy

T él : 02 32 43 23 63 / 06 08 17 57 16

Diplômée de l'Université Paris Descartes
Ethologie, Spécialisation relation Homme / Animal  

Guide en éducation canine et en obéissance - Conseils en comportement

Services canins spécialisés en Normandie
Site Internet : www.autourduchien.fr

Pour vous inscrire à la Newsletter de Véronique Valy :
http://autourduchien.over-blog.com

 

 

 

 

 

Partager cette page sur FaceBook Twitter Viadeo MySpace! Wikio

 

 

 

 

 



 

 

 

 

Haut de page haut de page