Bien accueillir le chiot, préparer son arrivée

>> Vous êtes ici : Vie de chien >> L'arrivée du chiot



 

 

 

rss Les dernières news Entre Chien et Nous - Flux rss

 

Accueillir un chiot se prépare  à l’avance.

Toutes les étapes sont importantes : de la décision, au choix et enfin, l’arrivée du chiot.

 

Sandrine Otsmane, Comportementaliste, spécialiste du chien et du chat vous parle ici de tous les points importants à ne pas négliger pour bien adopter votre chiot.

 

A l'arrivée du chiot -

Article rédigé par Sandrine Otsmane Educateur Canin et Comportementaliste Chien et Chat >> Site Internet

 



Sandrine OTSMANE Educateur Canin et Comportementaliste Chien et Chat

 
La décision est prise après une réflexion en famille, tout le monde est d’accord pour accueillir un chiot à la maison.

Il faut donc se mettre d’accord sur la race ou le profil de chien qui peut convenir à la famille.

L’esthétique ne doit pas être le seul critère à retenir. Il faut aussi se méfier de certains commentaires trouvés dans des revues spécialisées qui affirment par exemple que telles ou telles races aiment les enfants. Ce n’est pas la race qui détermine la future entente avec les enfants mais bien les conditions d’élevage et aussi ses expériences chez son propriétaire.

 

Le Comportementaliste peut vous accompagner dans votre projet d’adoption, en vous accompagnant à l’élevage ou au refuge.

 

 


L’âge légal de départ du chiot de l’élevage est de 8 semaines. A partir de ce moment là, il lui reste de 4 à 6 semaines pour s’adapter au mieux à son environnement tant à l’intérieur de chez lui, qu’à l’extérieur (exemple : la ville), autant dire que le rôle et l’investissement des propriétaires est aussi important que celui de l’éleveur.

Il n’est pas conseillé de prendre un chiot avant ses 7 semaines car un sevrage précoce pourrait avoir des conséquences sur son développement et certaines difficultés peuvent survenir quelques semaines plus tard ou à l’adolescence. Tel que de mauvais autocontrôles par exemple. En effet, de 3 à 8 semaines, le chiot apprend à contrôler ses mâchoires. Au cours des bagarres dans la fratrie, si la morsure est trop forte et fait crier le chiot mordu, la mère, si elle est compétente, vient interrompre l’interaction et sanctionner si nécessaire.

Il n’est pas non plus conseillé de prendre un chiot de plus de 3 mois dans un élevage en milieu calme et sans enrichissements surtout s’il doit habiter en ville par la suite. L’hypostimulation peut engendrer de grandes difficultés d’adaptation aux stimulis.

 

bien préparer l'arrivée de son chiot chiot adopté

 

Quelques achats avant l’arrivée du chiot :

Son couchage, quelques jouets adaptés à son âge et à sa morphologie ne présentant aucun risque d’ingestion, une gamelle pour l’eau et une autre pour sa ration alimentaire, un container pour y placer les croquettes (à moins d’une alimentation ménagère), une laisse et un collier à sa taille, une médaille avec votre numéro de téléphone ainsi que son tatouage ou une mention indiquant qu’il est pucé. [Lire liste spéciale chiot]

La voiture sera équipée, soit d’une caisse de transport, soit d’une grille de séparation pour le coffre. Toutefois, pour le premier voyage, le chiot prendra place sur les genoux d’un passager à l’arrière afin de le rassurer. [Télécharger Ebook gratuit sur la sécurité du chien en voiture]

 

 



Les clôtures du jardin seront vérifiées et les petits espaces par lesquels il pourrait tenter de se faufiler seront sécurisés.

En appartement, le balcon sera protégé avec un brise-vue par exemple afin qu’il ne puisse pas passer sa tête et se bloquer.

Demandez conseil auprès de votre vétérinaire afin de prévoir la trousse à pharmacie, comme par exemple l’indispensable crochet à tiques.

La carte de tatouage sera rapidement renvoyée à la Société centrale canine pour que le fichier enregistre vos coordonnées cela est crucial en cas de perte de l’animal.

Renseignez vous auprès de votre compagnie d’assurance afin de vérifier que votre animal est bien inclus dans votre contrat habitation et responsabilité civile.

 

Vous aurez planifié dans la semaine de l’arrivée du chiot un rendez-vous avec le Comportementaliste afin de pouvoir installer un bon relationnel dès le départ avec votre nouvel arrivant. Le Comportementaliste pourra répondre à toutes vos interrogations sur l’apprentissage de la propreté, de la solitude et la liste est loin d’être exhaustive,  il vous accompagnera dans l’évolution de votre chiot.

Cette démarche vous permettra d’anticiper sur des problèmes éventuels. Vous aurez établi avec votre animal une très bonne communication dès ses premiers jours dans votre famille.

 

Voilà une merveilleuse aventure qui commence sur des bases saines et cohérentes.

© Sandrine Otsmane
Educateur canin et Comportementaliste Chien et Chat / Spécialiste des Relations Homme/Animal
Chien, Chat, Mode d’Emploi
Site Internet : www.chienchatmodedemploi.com
Mail : contact@chienchatmodedemploi.com
Tél : 06 64 64 28 86 et 01 64 40 85 09

Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur

 

Partager cette page sur FaceBook Twitter Viadeo MySpace! Wikio

 

Recommandez cette page à un(e) ami(e) Recommander cette page à un(e) ami(e)

 

>> Autres coordonnées de Comportementalistes

 




Tout pour le couchage de votre chien

 

Haut de page haut de page